Sur le lieu de travail, la présence de bons leaders et managers est primordiale. Les organisations ont en effet besoin de bons leaders pour remplir leur mission et rester fidèles à leur vision, mais aussi de bons managers pour s’assurer que les tâches soient remplies et que les équipes agissent en adéquation avec les objectifs fixés.

Depuis le début de la pandémie, les leaders et les managers jouent un rôle encore plus important dans leur organisation. Le télétravail et le travail hybride compliquent la communication avec les équipes, l’amélioration de l’expérience collaborateur et l’augmentation des niveaux d’engagement.

💡 Pour aller plus loin : Les avantages et les inconvénients du télétravail

Explorons maintenant les 5 différences majeures entre leadership et management.

Les leaders établissent une vision, les managers la mettent en oeuvre

Les leaders sont des visionnaires. La plupart d’entre eux ont une vision claire de la direction vers laquelle ils souhaitent orienter leur organisation. Cependant, ils ne sont pas les seuls responsables de la réalisation de cette vision.

Dans ce domaine, le rôle des managers est crucial. Si les leaders doivent s’assurer, grâce à une communication efficace, de bien transmettre la mission, la vision et les objectifs à l’ensemble de leur organisation, les managers ont la responsabilité de maintenir l’alignement des collaborateurs avec les valeurs et les objectifs centraux de l’entreprise. Toutefois, 52 % des salariés français se disent insatisfaits de la communication de leur entreprise, notamment car « il n’y a pas de communication entre la direction et les salariés ».

Faites passer votre communication interne au niveau supérieur en mettant en place une plateforme de communication pour vos collaborateurs.

Source

« Je vois le management comme une manière de travailler avec d’autres personnes pour s’assurer que les objectifs d’une organisation soient bien articulés et exécutés »,

déclare Nitin Nohria, doyen d’Harvard, dans une interview pour le cours en ligne Management Essentials.

« Le leadership concerne la mise en place de ces objectifs, son rôle est d’être à la tête du changement. »

De plus, les leaders ont le pouvoir de développer la confiance sur le lieu de travail en communiquant ouvertement sur les objectifs, les opportunités et les défis de leur organisation.
💡 Apprenez-en plus sur les caractéristiques d’un bon leader.

Les leaders développent des idées, les managers les mettent en oeuvre

Si la culture managériale privilégie la rationalité et le contrôle, les leaders s’occupent plutôt de réfléchir à des améliorations au niveau organisationnel. En résumé, les managers s’occupent du « quand et comment » et les leaders du « quoi et pourquoi ».

Ainsi, la responsabilité principale des managers consiste à effectuer leurs tâches en se basant sur la vision du leader. Ils ont le rôle de s’assurer que les personnes de différentes fonctions et responsabilités soient efficaces et productives, tout en leur laissant l’opportunité d’exprimer leurs opinions.

Les leaders inspirent eux des changements positifs et incrémentaux en responsabilisant leurs collaborateurs pour les diriger vers des objectifs communs. La communication s’avère donc être l’outil le plus efficace pour y parvenir.

Les leaders sources d’inspiration, les managers sources de succès

Si les leaders ont la capacité d’inspirer leurs équipes, les managers sont responsables du succès permanent et d’une expérience de travail positive tout au long de la carrière d’un collaborateur.

On considère ainsi que les managers peuvent impacter positivement ou négativement l’ensemble des principales dimensions relatives à l’engagement collaborateur.
Cependant, lorsque les leaders se montrent incapables de servir de source d’inspiration, les managers peuvent difficilement agir pour contribuer au succès de leurs équipes. Ils doivent donc faire preuve d’autocritique, communiquer de manière authentique et fournir des feedbacks réguliers.

Les leaders regardent vers l’avenir, les managers travaillent au présent.

Les leaders se concentrent plutôt sur l’avenir, à l’inverse des managers qui se focalisent sur le moment présent.

Le but principal du manager est donc d’accomplir les objectifs de son organisation en implémentant des processus et des procédures sur des sujets comme le budget, la structure organisationnelle et les équipes. De son côté, le leader a toujours un coup d’avance et capitalise sur les opportunités futures.

Cependant, un leadership tourné vers l’avenir se doit de communiquer clairement et en toute transparence à la fois aux managers et aux collaborateurs.

Les leaders définissent la culture, les managers l’instaurent au quotidien

Source

Le leader a pour responsabilités de définir et de donner corps à la culture organisationnelle, tandis que le manager aide ses collaborateurs à travailler en adéquation avec celle-ci.

Ainsi, la collaboration entre ces deux fonctions est essentielle pour s’assurer que les collaborateurs adoptent la culture et les valeurs de l’organisation.

Les points communs entre leadership et management

Même si les rôles de leader et de manager peuvent diverger, leurs tâches et leurs responsabilités se recoupent également dans de nombreux domaines, notamment :

  • La communication : si la communication du leader se doit d’être inspirante, cohérente et claire, celle du manager doit motiver les effectifs à donner le meilleur d’eux-mêmes et renforcer les relations entre les équipes.
  • La résolution de problèmes et la prise de décision : si le leader est responsable de la prise de décisions au niveau organisationnel, la responsabilité du manager est engagée au niveau humain et sectoriel.
  • La conduite du changement et la gestion de crise : si le leader peut avoir une vision plus globale des changements nécessaires, les managers sont plus à même de savoir comment favoriser l’acceptation et la prise en compte de ces changements par les collaborateurs.

Top 10 des compétences de leadership et de management

Top 10 des compétences du manager :

  1. Compétences interpersonnelles
  2. Communication
  3. Motivation
  4. Organisation
  5. Capacité à déléguer
  6. Planification
  7. Stratégie
  8. Résolution de problèmes
  9. Sensibilité commerciale
  10. Pédagogie

Top 10 des compétences du leader:

  1. Communication
  2. Motivation
  3. Capacité à déléguer
  4. Positivité
  5. Être digne de confiance
  6. Créativité
  7. Donner des feedbacks
  8. Responsabilité
  9. Engagement
  10. Adaptabilité

Fournissez à vos managers et leaders une technologie adaptée

Avec l’émergence du télétravail, de nouveaux défis se présentent aux managers et aux leaders.

Heureusement, des apps et des solutions technologiques existent pour vous aider à relever ces défis.