La culture d’entreprise est un concept abstrait, pas toujours simple à appréhender. Elle correspond à des valeurs, des connaissances, des histoires, des succès, des échecs, des pratiques managériales, connus et admis, le plus souvent de façon implicite, par les membres d’une entreprise. La culture d’entreprise a cette étrange qualité d’être la chose la plus partagée et la moins formalisée ! Alors comment la déterminer et la construire ? Focus avec Pierre Lucet, Head of People chez Heetch et Antoine Demaille, Account executive manager chez Haiilo, sur un concept devenu un des leviers stratégiques de l’entreprise.

Faites passer votre communication interne à la vitesse supérieure grâce à Haiilo.

Qu’est-ce qu’une culture d’entreprise ?

« Le jardin de la maison représente l’image de la marque en externe, c’est-à-dire la marque employeur.  L’intérieur, c’est pour les collaborateurs.” C’est par cette allégorie de la maison que Pierre de chez Heetch décrit la culture d’entreprise. Dans cette maison, on trouve une ambiance et des rituels, qui sont la culture de l’entreprise. L’histoire de la maison, son passé (les rénovations et les travaux, qui laissent des marques), exercent une influence élevée sur la culture. Le présent et le futur aussi : où veut-on aller ? Quant aux valeurs, elles sont le code de conduite des personnes qui entrent dans notre maison, dans notre culture

 

App in hand 1

Pourquoi la culture est-elle devenu un enjeu stratégique pour une entreprise ?

Le paradigme du marché du travail a changé ces dernières années. Avant, les entreprises étaient en position de force. C’était plus simple ! Des générations de candidats se disputaient les places dans les grandes entreprises, réputées pour leur marque mais pas forcément pour leur culture managériale.

Aujourd’hui, dans un contexte de pénurie des talents, de la Grande Démission, du quiet quitting, de la question du sens au travail, etc. Les candidats, juniors et séniors, challengent de plus en plus les entreprises sur leur culture d’entreprise, leur impact social et environnemental. Les attentes ont changé ! Haiilo, par la voix d’Antoine, est convaincu que les entreprises doivent s’adapter pour réussir à atteindre ces nouveaux candidats, les engager et les fidéliser sur le moyen et long terme. Il est primordial de travailler sur sa culture d’entreprise et de placer le collaborateur au centre. C’est devenu une nécessité pour rester attractif et attirer les meilleurs candidats. La transition est cruciale et doit avoir lieu maintenant.

Girl in car 1

Alors comment construire une culture d’entreprise ?

Pour Antoine « la culture d’entreprise, ce n’est pas 3 valeurs choisies par le codir et un apéro tous les mois, c’est très réducteur ! » Chez Heetch, le passé fait partie prenante de la culture. Les moments difficiles partagés, les échecs tout comme les succès ont construit une histoire, sur laquelle s’appuyer, prendre ses repères et « se serrer les coudes », comme le confirme Pierre Lucet. 

En partant de leur histoire et de leurs ressentis, la team People de Heetch a mis en place un groupe de travail pour définir plus finement leur culture d’entreprise. Tout le monde a participé : les équipes internationales, françaises, les stagiaires, CDI et CDD. Les questions portaient sur l’attractivité de l’entreprise ? Pourquoi êtes-vous chez nous ? Pourquoi restez-vous ? Qu’est ce qui est attirant pour un talent chez Heetch ?

 Suite à ce travail, la team People se réjouit des résultats: « on a abouti à la valeur « aventure saine  ». » Pourquoi ? Parce que Heetch, c’est une aventure ! Jusqu’en Afrique ! On est les seuls de notre secteur. Une aventure saine, car on pose des gardes fous. Tous les 6 mois, nos collaborateurs partagent un temps avec leurs managers : évolution professionnelle, prévention du burn out, formation, etc. on passe en revue les éléments qui peuvent poser un problème, le tout avec bienveillance. Autre exemple ? Le télétravail ! Pas besoin de prévenir, c’est ok ! Et si vous arrêtez de travailler à 16h et que le travail est fait, c’est ok ! »

Heetch_café_2

Depuis la définition de la culture d’entreprise chez Heetch, l’équipe People affirme qu’il est beaucoup plus facile de choisir ses projets. Ils sont sélectionnés pour être alignés avec les valeurs de Heetch. « Ça nous donne une autoroute de projets pour les prochaines années »

L’impact est considérable sur le recrutement. La marque employeur est devenue un levier très puissant pour attirer des candidats. La culture d’entreprise de Heetch porte un message fort et permet de recruter des profils qui sont en adéquation avec nos valeurs et nos missions. Il existe toujours quelques erreurs de casting mais comme les candidats connaissent mieux la marque employeur, l’atterrissage en interne est beaucoup plus fluide.

Le sujet est ainsi devenu crucial pour une entreprise. Il ne peut pas flotter entre le marketing et les RH, sans plan d’action et de suivi. Chez Heetch, une personne est dédiée à 100 % à la marque employeur et à la culture d’entreprise. Il y a beaucoup d’activités sur Internet et les réseaux, ils communiquent via des vidéos, des témoignages, etc.

 

Pierre Lucet : « Il faut mettre les moyens pour la faire vivre et que ce soit cohérent. »

Les salaires élevés et les avantages sociaux ont longtemps été des arguments pour attirer les meilleurs talents. Un sondage réalisé par Glassdoor ​en 2021 ​montre que la mission et la culture des entreprises sont désormais plus importantes pour les chercheurs d’emploi​. Ne misez plus sur les espèces sonnantes et trébuchantes ! Définissez votre culture, communiquez, et vous recruterez les meilleurs profils pour votre entreprise.