Le digital n’est aujourd’hui plus une option. Il ne s’agit pas pour autant de faire une croix sur les produits et boutiques physiques. Mais le digital fait désormais partie de notre quotidien.
Acquisition, conversion, stratégie SEO, choix des audits techniques, définition des cibles, etc. Découvrez toutes les étapes à suivre pour définir une stratégie digitale efficace !

Une stratégie digitale, à quoi ça sert ?

La stratégie digitale définit un cadre de moyen – long terme, dans lequel l’ensemble de vos projets digitaux doivent et devront s’inscrire. Elle doit donc logiquement directement découler du plan stratégique de votre organisation et s’aligner avec les métriques déjà définies. Les comportements et les usages des internautes sont versatiles. Il faut donc s’inscrire dans une dynamique agile et réactive.

Quel que soit la stratégie choisie, l’enjeu est de pouvoir suivre le résultat des actions mises en place, les évolutions des usages et des technologies, pour être présents tout au long des parcours d’achats et toujours mieux convertir.

L’exemple de Nike, une utilisation des réseaux sociaux réussie

La stratégie digitale de Nike ne mise pas sur la quantité de contenus. Elle produit du contenu de grande qualité sur Internet : 4 publications par mois tandis que certains publient tous les jours, voire plusieurs fois par jour. Nike fait partie des marques qui utilisent beaucoup les publicités payantes sur Internet. Par exemple en 2018, le nombre de publications sponsorisées payantes, s’élevait à plus de 15 000. Nike se sert de la communication d’influence pour mettre en valeur ses produits avec de grands influenceurs comme Serena Williams ou encore Roger Federer permettent à l’entreprise de promouvoir son image de marque. Une réussite !

Faites passer votre communication interne à la vitesse supérieure grâce à Haiilo.

Les étapes indispensables pour construire votre stratégie digitale

Etapes à la construction de votre stratégie digitale

Faire un audit stratégique

L’audit interne doit inclure plusieurs aspects. Tout d’abord l’audit SEO : vérifiez les URL, les méta description, mots-clés, maillage interne, liens externes, qualité des backlinks, etc.
Ensuite, concentrez-vous sur l’audit ergonomique : étudiez les parcours utilisateurs de votre site internet, les éléments de navigation, les boutons call-to-action, l’accessibilité, etc.
Posez-vous des questions lors d’un audit éditorial : disposez-vous d’une charte éditoriale et d’une ligne éditoriale précises ? Vos contenus sont-ils homogènes ?

Ensuite, regardez ailleurs ! Benchmark, veille concurrentielle et analyse de marché : qui sont vos concurrents ? Que font-ils ? Comment se situent-ils par rapport à vous en termes de positionnement, de parts de marchés ? Comment communiquent-ils avec leur cible et par quels supports ? Analysez les tendances : quelles sont les nouveautés en matière de stratégie digitale ? Trouvez de nouvelles idées. Offrez-vous un regard neuf !
Dressez précisément le profil de votre client type. Vous saurez ainsi comment communiquer avec lui, sur n’importe quels supports et au moment opportun. Pour recueillir les informations nécessaires, il est possible de réaliser des sondages, interviews, focus group, etc.
Terminez avec une analyse SWOT pour identifier vos forces, faiblesses, opportunités et menaces.

Définir les objectifs stratégiques

Vous avez maintenant tous les éléments en main pour penser votre stratégie. La stratégie digitale doit être alignée avec la stratégie d’entreprise et doit reposer sur des objectifs et des KPI clairs. Il peut s’agir d’objectifs de notoriété, visibilité, conversion ou fidélisation (ROI, taux de conversion, taux de clic, temps passé sur le site, trafic généré …). Pour être efficace, vos objectifs doivent être SMART :

Définir sa stratégie digitale

Source : https://www.adimeo.com/blog/definir-strategie-digitale

Définir sa stratégie de communication digitale

Vous avez identifié vos forces, vos faiblesses, vos objectifs, la cible à atteindre. Vous pouvez à présent réfléchir aux moyens de communication que vous allez utiliser pour fidéliser vos prospects. Selon vos besoins, vous pourrez investir dans les réseaux sociaux, lancer une newsletter par emailing, créer une application mobile, construire une stratégie d’Inbound ou de Outbound Marketing.
L’Inbound Marketing repose sur une stratégie de création de contenus de qualité pour attirer des visiteurs sur son site web/blog, les convertir en leads, puis en client, voir en ambassadeurs.

Définir sa stratégie digitale

Source : https://www.adimeo.com/blog/definir-strategie-digitale

L’exemple de Hubspot, le grand succès de l’inbound marketing

Puisque son coeur d’activité est l’Inbound Marketing, Hubspot constitue bien évidemment un exemple parfait. La société a en effet gagné en visibilité et popularité en s’appuyant majoritairement sur son propre service. Aujourd’hui, le dispositif compte plus de 17 000 pages de contenus référencées par Google, 812k followers sur Twitter et 454k abonnés sur LinkedIn. Comment en sont-ils arrivés là ? Grâce à une stratégie de contenu couplée à des offres téléchargeables en adéquation avec chacun de leur persona.

L’Outbound Marketing (pop-ups dans les sites à fort trafic, campagnes SMS, l’e-mailing, les liens sponsorisés, la publicité digitale (Google Ads, Facebook ads, Linkedin ads…) assure des résultats rapides, mais il se révèle coûteux.

Outbound marketing

L’exemple de Netflix, une stratégie éditoriale réussie et unique

La stratégie digitale de Netflix évolue en fonction de deux paramètres : une stratégie de masse pour inciter le public à s’abonner et une stratégie ultra-personnalisée lorsque l’utilisateur est déjà abonné au service. La ligne éditoriale et le ton des campagnes de marketing digital de Netflix sont uniques. L’entreprise utilise la dérision et la personnification de son image pour être au plus proche de ses clients. Son objectif avec sa stratégie sur les réseaux sociaux est clair : elle ne cherche plus à atteindre sa cible de marché, elle devient sa cible en créant un personnage à part entière.
Une autre manière de réussir !

Définir les bons outils pour tracker vos performances

Sans un suivi régulier de vos KPI marketing, vous n’aurez aucun moyen de savoir dans quelle mesure vos efforts marketing portent leurs fruits. Sans suivre vos KPI marketing, vous risquez de perdre votre temps, vos efforts et votre argent.

Utilisez des outils comme Google Analytics, Facebook Page Insights, des outils pour gérer vos campagnes emailing comme MailChimp, Hootsuite pour mesurer la performance de vos réseaux sociaux, Ubersuggest pour analyser la stratégie SEO de vos concurrents et découvrir des idées de contenu à partir d’un mot clé, etc. Il existe de nombreux outils sur le marché, n’hésitez pas à les tester et surtout à en retenir plusieurs pour suivre de près vos KPI’s !

L‘employee advocacy est également un excellent outil pour réussir votre stratégie digitale.

Pool d'ambassadeurs

En déployant un programme d’employee advocacy, vous donnerez envie à des collaborateurs, engagés, volontaires, de devenir les ambassadeurs de la marque. À la clé, les bénéfices sont bien réels, et ce pour chacune des parties ! Le canal le plus répandu et le plus efficace est sans aucun doute celui des médias sociaux, dont LinkedIn est le chef de file, suivi de près par Instagram, et le nouveau venu dans ce domaine, TikTok. Des études prouvent en effet que les acheteurs font deux fois plus confiance aux employés qu’aux PDG ou aux directeurs pour choisir une marque. Selon le 2021 Edelman Trust Barometer, un pool d’ambassadeurs composé de seulement 20 collaborateurs équivaut à une audience potentielle de 5 000 personnes !

Avec Haiilo, vous pouvez réaliser grâce à l’Employee Advocacy, 561% d’impressions en plus sur vos réseaux, 7 x plus de conversion, 92% plus de confiance dans vos messages. Vos collaborateurs peuvent facilement partager les succès de votre organisation et se positionner comme des experts dans leur secteur. Ils deviendront ainsi les meilleurs représentants de votre marque.

Array ( [0] => 5877 )