Parmi les facteurs affectant la santé et le bonheur des collaborateurs, on retrouve les responsabilités, les attentes, le niveau de stress et l’environnement de travail. Ainsi, une personne stressée au travail ne sera pas capable d’exprimer tout son potentiel, de se montrer productive et créative, d’établir des relations positives avec ses collègues ou encore de contribuer efficacement à l’effort commun.

Qu’est-ce que le stress au travail

Par définition, le stress découle de la pression mentale et émotionnelle que l’on subit au quotidien. Par extension, le stress au travail désigne cette même tension mentale et émotionnelle causée par l’environnement de travail. Ses causes sont diverses. Il peut venir d’échéances trop courtes, d’une rémunération insuffisante, de mauvaises relations avec le manager, d’un manque d’alignement avec la mission de l’organisation, etc.

Accompagnez vos équipes au quotidien à l’aide d’enquêtes internes régulières et personnalisées.

Le stress lié au travail peut donc avoir un impact néfaste sur la santé individuelle, mais aussi causer un faible niveau d’engagement et un fort taux d’absentéisme. C’est la raison pour laquelle il est primordial pour les employeurs de savoir mettre en place un environnement de travail peu générateur de stress.

Source

Comment empêcher le stress au travail

Il existe différentes manières de maintenir un faible niveau de stress chez ses collaborateurs. Découvrons ainsi les étapes essentielles pour réduire et maintenir au plus bas le niveau de stress au travail.

1. Définissez vos objectifs

En fonction des défis que rencontre votre organisation, vos objectifs peuvent être :

  • D’augmenter la satisfaction de vos effectifs
  • D’augmenter le moral des équipes
  • D’améliorer la rétention de vos collaborateurs
  • D’augmenter votre productivité
  • De réduire l’absentéisme
  • De favoriser de meilleures relations entre les équipes et les managers
  • De multiplier les communications ouvertes

Identifiez vos priorités à l’instant T et développez une stratégie en fonction d’elles.

2. Lancez un programme de bien-être au travail et annoncez-le à toute l’organisation

Un programme de bien-être des collaborateurs est un très bon moyen de s’attaquer au problème du stress lié au travail. Pour encourager vos collaborateurs à participer, vous devez leur proposer du contenu interne utile, engageant et inspirant.

Vous pouvez par exemple partager une campagne de bien-être saisonnière avec des vidéos pratiques, des témoignages de leurs collègues, des ressources gratuites et toute autre forme de contenu qui permettra à vos collaborateurs de garder à l’esprit cet objectif de bien-être.

Source

Votre plateforme de communication interne doit également vous permettre de créer différentes catégories d’audience en fonction des différents groupes et de programmer vos communications liées au bien-être pour qu’elles soient envoyées à des horaires permettant d’optimiser leur taux de lecture, avec notamment des rappels réguliers pour maintenir la motivation de vos équipes.

💡Pour aller plus loin : Communication interne : pourquoi et comment la développer dans votre organisation

3. Impliquez vos managers

Les managers sont ceux qui entretiennent les liens les plus forts avec leurs équipes et qui ont ainsi une influence directe sur le niveau de stress au travail. Il est donc important que les managers aient conscience du lien entre le stress de leurs collaborateurs et le succès de l’organisation.

En plus de transmettre une vision organisationnelle claire à leurs équipes et de faire en sorte que leur charge de travail soit raisonnable, les managers doivent également favoriser des conversations ouvertes et empathiques avec et entre leurs équipes.

4. Procéder à une évaluation du bien-être dans l’ensemble de l’organisation

Pour gérer le stress lié au travail, vous devez commencer par comprendre les peurs, les besoins, les demandes, les problèmes et les inquiétudes de vos collaborateurs. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez mettre en place des mesures efficaces pour lutter contre le stress au travail.

Cependant, de nombreux employeurs ont du mal à réunir suffisamment de retours et de réponses à leurs enquêtes de la part de leurs collaborateurs. Cela s’explique surtout par les interrogations des collaborateurs quant à l’anonymat de ces enquêtes et à l’intérêt réel porté à ces résultats.

Heureusement, des solutions comme Haiilo Insights existent et aident déjà de nombreuses organisations à réaliser des études régulières sur le niveau de stress au sein de leur organisation. Ces enquêtes intelligentes leur permettent ensuite de mettre en place des changements significatifs tout en maintenant l’anonymat de leurs collaborateurs.

5. Agissez en fonction des feedbacks de vos collaborateurs

Les retours de vos collaborateurs collectés grâce à vos enquêtes vous permettent de mieux planifier votre stratégie de bien-être au travail.

Par exemple, si vous trouvez que vos collaborateurs ressentent du stress causé par la distanciation sociale, c’est peut-être que l’aspect social de leur bien-être est concerné. Il vous faudra alors améliorer votre communication sur le lieu de travail et mettre en place des solutions digitales pouvant aider vos collaborateurs à garder le contact avec leurs collègues et leurs managers.

De même, si vous découvrez que vos collaborateurs sont stressés ou subissent des problèmes de santé, votre programme de bien-être devra s’axer sur l’amélioration de leur santé mentale.

Pour résumer, ne jouez pas aux devinettes ! Prenez des décisions réfléchies basées sur les retours de vos équipes.

Demandez une démo dès aujourd’hui pour découvrir comment Haiilo peut vous aider à faire diminuer le stress au travail au niveau supérieur !